Eglise de Beaussais

C'est entre catholicisme et protestantisme que se conjugue l'histoire de cet édifice (classé Monument Historique en 1911), constituant un reflet de l'histoire mouvementée du Poitou.
L'église de Beaussais, dédiée aux deux apôtres Pierre et Paul, apparaît pour la première fois dans les textes en 1243 mais elle est manifestement plus ancienne.Cette petite église paroissiale a eu un destin un peu particulier. En effet, vendu comme Bien national à la Révolution, elle est cédée à la communauté protestante de Beaussais en 1803, mesure qui sera confirmé en 1833.
Aujourd'hui, l'église, devenue temple, accueille une scénographie créée par le Musée du Poitou Protestant. Un parcours multimédia relate l'histoire protestante de la région à partir d'un des plus précieux témoignages de cette période de l'histoire du Poitou, le journal de Jean Migault, instituteur poitevin qui subira les persécutions appelées dragonnades.
A l'extérieur, tout l'intérêt se trouve dans le chœur, typique du Mellois, composé d'une abside en hémicycle précédée d'une travée droite. Cependant, la disposition de cette abside est bien singulière. En effet trois sections sont séparées par un léger contrefort colonne et comprennent en tout cinq baies dont deux aveugles. On remarquera un visage moustachu sur l'un des chapiteaux de celle-ci. Dans le jardinet extérieur, au niveau de l'abside, on peut voir un baptistère en granit, une pierre pourtant très rare dans le Pays Mellois.
L'intérieur offre un beau volume avec une nef charpentée et un chœur lumineux où se trouvent, à l'entrée, des vestiges appartenant à l'histoire protestante de la région, une pierre sur laquelle se lisent des écrits en hébreu ainsi qu'un moulage d'une autre pierre citant le passage des dragons en 1681. Ces vestiges proviennent de la localité de Bagnault.
L'église de Beaussais, devenue un lieu de mémoire de l'histoire protestante du Poitou, reste tout de même un beau témoignage de l'art roman en Pays Mellois.

79370 Beaussais